Ensemble Vocal de Bigorre
photo de l'ensemble vocal
L'ensemble vocal recrute
concerts prévus

La dépêche du Midi - Tournay - 07/12/2018

Concert de Noël pour l'Ensemble vocal de Bigorre

L'ensemble vocal de Bigorre

Photo M. M.

C'est en l'église Saint-Etienne de Tournay que l'Ensemble vocal de Bigorre a donné son concert de Noël. Une foule nombreuse a apprécié les différents chants. Un voyage musical de l'Europe du Nord, Allemagne, Europe de l'Est, Italie, Espagne, Grande-Bretagne et la France.

Ce chœur mixte est composé de 17 femmes : 5 soprani, 6 mezzi, 6 alti et 11 hommes : 5 tenori, 6 bassi, tous des amateurs et passionnés de chants et est dirigé par Hélène Caulet depuis 2013. Elle a une solide formation musicale de chef de chœur.

Les répétitions ont lieu le lundi, à la mairie de Tournay. Cet ensemble mixte est spécialisé dans les chants sacrés d'Europe du XVIe au XXe siècle.

Marie Maury

La dépêche du Midi - Tillac - 26/12/2017

On a chanté pour Noël

L'ensemble vocal de Bigorre

Les fidèles ont chanté avec l'ensemble vocal de Bigorre. Photo DDM, J.P.

Pour la 16e rencontre au temps de Noël en l'église de Tillac, Madeleine Clifford-Winters, qui en fut l'initiatrice, n'a pas caché son bonheur de voir se perpétuer ce projet original : réunir un ensemble vocal auquel se joignent les nombreux fidèles pour entonner des chants, en français et en anglais.

Ce fut, l'autre samedi, une belle réussite avec l'ensemble vocal de Bigorre, un petit chœur d'enfants et, en intermède, les conteurs Renée Ibañez et Suzan Purslow. Ce fut aussi l'occasion de déposer à la sortie un petit billet pour la restauration de l'église avant de déguster pâtisseries maison et boissons chaudes offertes par les organisateurs.

La dépêche du Midi - Bagneres-de-Bigorre - 28/11/2017

Les choristes ont séduit la Halle aux grains

L'ensemble vocal de Bigorre

L'Ensemble vocal de Bigorre a interprété avec brio le «Magnificat», de Jean-Sébastien Bach, entre autres. Photo V. T.

C'est un concert d'une très grande qualité que l'Ensemble vocal de Bigorre a servi au public de la Halle aux grains, samedi 18 novembre, dans le cadre de la saison culturelle de la ville de Bagnères-de-Bigorre. Près de deux cents personnes ont eu le plaisir de (re)découvrir des œuvres plus ou moins connues, et plus ou moins récentes, interprétées par la trentaine de choristes réunis par leur passion pour le chant choral, et en particulier pour les chants sacrés.

Accompagnés exceptionnellement par un orchestre constitué pour l'occasion d'une quinzaine de musiciens du conservatoire Tarbes-Lourdes-Pyrénées et sous la direction d'Hélène Caulet, également professeur au centre culturel de la ville et le chef de chœur du chœur de femmes à Fleur de voix, ils ont offert une belle prestation à leur public.

V. T.

La dépêche du Midi - Vic-en-Bigorre - 27/11/2017

Escale d'automne en l'église Saint-Martin

L'ensemble vocal de Bigorre

Photo J. P.

Le périple culturel que le conseil départemental des Hautes-Pyrénées programme dans le cadre des Escales d'automne a été marqué, pour cette édition 2017, par deux étapes musicales exceptionnelles en Val d'Adour. La première, en l'église abbatiale de Larreule où l'Ensemble instrumental de Tarbes Hautes-Pyrénées a fêté son 40e anniversaire devant un auditoire de connaisseurs, voire privilégiés tant, de l'accueil au programme, ils apprécient la qualité autant que le cadre. L'escale en l'église Saint-Martin, en partenariat avec la communauté de communes Adour-Madiran, était placée sous le sceau d'un concert baroque et chants sacrés ; la prestation d'un groupe de choristes non professionnels, l'Ensemble vocal de Bigorre dirigé par Hélène Caulet, associé aux voix de la soprano Anne-Laure Touya, l'alto Anne Burgaud, le ténor Geoffroy Dudouit, la basse Jean-François Bourrel,

et les musiciens de l'orchestre baroque Diane Omer, Alexandra Nowicka-Grip, Cécile Mons, Christelle Toussaint (violon) ; Jean-François Gouffault, Sylvain Rullier (alto) ; Béatrice Mercier, Estelle Hécart (viole de gambe) ; Anne Terrière (contrebasse) ; Cécile Le Merrer, Cécile Grabias (traverso) ; Cédric Isard, Pablo Valat, Étienne Bouriette (trompette naturelle) ; Lucille Chartrain (continuo), Romain Colautti (timbales), dans un programme de pièces des classiques Bach, Monteverdi, Donati et Schutz jusqu'à des compositions de contemporains, Lauridsen, Pärt, Busto. Programme souligné — une première pour un concert en l'église Saint-Martin — par une régie lumière donnant une vision inédite du retable du XVIIe. A Vic comme à Larreule, un site et un cadre harmonieux et parfaitement raccord aux concerts programmés.

J. P.

La dépêche du Midi - Ibos - 02/04/2017

Les concerts des Musicales de la collégiale

L'ensemble vocal de Bigorre

Dans l'attente de belles voix et notes.

Le tourbillon musical du concert présenté le 18 mars dernier par l'Ensemble vocal de Bigorre plane encore dans la collégiale. Le public occupait tous les sièges disponibles dans l'église pour accueillir ce groupe et disait à Demain la collégiale, une nouvelle fois : «Vous avez fait le bon choix». En effet, d'entrée, le «Magnificat» de Durante soulevait l'enthousiasme de l'assistance. Les accords parfaits entre cordes vocales et cordes instrumentales exhalaient un impressionnant ensemble musical orchestré par Hélène Caulet, sans baguette, mais ses mains, ses bras, son corps, dirigent musiciens, choristes, solistes.

À l'évidence, bien que composé d'amateurs, la préparation aux spectacles de l'Ensemble vocal de Bigorre est proche du professionnalisme. Leur prestation a émerveillé le public qui a ovationné acteurs et organisateurs, et confié à Demain la collégiale que la grande musique est toujours appréciée, qu'elle soit familière ou révélation.

R.C.

La nouvelle République - Actu Maubourguet - 05/10/2016

Histoire d'«Agnus Dei» avec l'Ensemble vocal de Bigorre

L'ensemble vocal de Bigorre

L'Ensemble Vocal de Bigorre a enchanté le public.

Émotion esthétique, spirituelle, pour le public nombreux venu écouter l'Ensemble vocal de Bigorre. L'originalité du programme et la grande qualité de l'interprétation ont conquis les auditeurs.

Fondé il y a trois ans, le chœur propose un répertoire essentiellement de musique sacrée, a cappella ou accompagné de quelques instruments ou d'un orchestre.

Dans l'abside de la belle église romane, les voix ont fait résonner des «Agnus Dei» de compositeurs différents dans leur écriture tels Haydn et Fauré, Lotti et Gounod, Schubert et Barber, dont on ne se lasse pas d'entendre le célébrissime «Adagio» pour cordes, sur lequel le musicien a lui-même adapté le texte latin.

«The Lamb», de l‘anglais J. Tavener (1944-2013), et «The Lamb of God», de J.-K. Probst, concluent le concert, présenté en français et anglais. Délicatesse appréciée par nos amis d'outre-Manche présents et qui participent activement à la vie musicale.

Un grand moment avec l‘interprétation de l'«Agnus Dei» du «Requiem» du Polonais K. Penderecki, partition à 8 voix qui culmine sur un accord de 20 notes ! Dissonances tourmentées et thème mélodique récurrent très tonal .

Estelle Écart présente la viole de gambe dont elle joue dans la partition de Haydn. L‘accompagnement au piano de Laurent Carle mélange sensibilité et brio. Professeur d‘écriture et d‘orgue, titulaire de l‘orgue de la cathédrale, il a offert deux pièces de Louis Vierne (1870-1937) sur l‘orgue de l'église. La direction d'Hélène Caulet est rigoureuse et précise. L'Ensemble est à l‘image de son chef : professionnel et simple.

D'autres concerts sont prévus d‘ici Noël et un projet autour du «Magnificat» de Bach.

Janine Noguez

La dépêche du Midi - Arreau - 18/05/2016

Un concert de qualité en l'église Notre-Dame

L'ensemble vocal de Bigorre

L'ensemble vocal de Bigorre qui fait vivre les chants sacrés. Photo Gérard Latour.

Invité par l'association Arcal d'Arreau et son président Bernard Soubiron, l'Ensemble vocal de Bigorre vient de se produire à Arreau, pour une première, devant un public averti. Au programme «Agnus Dei», tout simplement parce qu'il comporte uniquement des «Agnus Dei», chantés en latin et en anglais. Œuvres composées entre le XVIIe et le XXe siècle. Il s'agit de faire découvrir ou redécouvrir des musiques dites «classiques» et certains morceaux dits «contemporains», moins familiers à nos oreilles, mais tout aussi riches vocalement et musicalement.

Pour ce concert, l'Ensemble vocal de Bigorre a été accompagné à l'orgue par Vianney Oudart et à la viole de gambe par Estelle Ecart, sous la direction d'Hélène Caulet, professeur retraitée de formation musicale et de chant choral dans les conservatoires des Landes et de Tarbes.

Cet ensemble est formé d'une trentaine de choristes, chanteurs confirmés ayant pour la plupart une solide formation vocale ou musicale. L'Ensemble vocal de Bigorre a déjà donné 8 concerts depuis sa création en 2013 dans différents lieux du département .Ce chœur travaille déjà à la présentation d'un grand projet «Bach» accompagné par un orchestre composé d'une vingtaine d'élèves et de professeurs des conservatoires de Tarbes et Pau et de quatre chanteurs solistes.

Une grande soirée à Arreau où chant classique et contemporain étaient à l'honneur.

Gérard Latour

La dépêche du Midi - Tarbes - 26/11/2015

Superbes "Agnus Dei" de l'Ensemble Vocal de Bigorre

L'ensemble vocal de Bigorre

Le public est venu remplir l'église Saint-Antoine pour écouter, dimanche, l'Ensemble vocal de Bigorre dirigé par Hélène Caulet. Une belle ocasion de fêter sainte Cécile, patronne des musiciens, en compagnie de la trentaine de chanteurs de la formation venue de Tournay avec un programme bien adapté au lieu, car ils nous ont offert une balade dans le patrimoine de la musique religieuse autour de l'"Agnus Dei".

Une balade chronologique accompagnée par la viole de gambe d'Estelle Ecart et l'orgue de Vianney Oudart, en commençant par le début du XVIIIe siècle de l'"Agnus Dei" du vénitien Antonio Lotti pour aller jusqu'au "Magnificat" minimaliste et contemporain du compositeur estonien Arvo Pärt. Un programme intelligent et une belle interprétation de l'ensemble vocal de Bigorre qui nous aura permis de voir combien la musique religieuse est toujours une matière bien vivante!

Stéphane Boularand

La dépêche du Midi - Pierrefitte-Nestalas - 27/12/2014

Une cinquantaine de voix pour chanter Noël

L'ensemble vocal de Bigorre

Plus de 50 choristes et 20 musiciens à l'église de Pierrefitte-Nestalas pour ce grand concert de Noël.

L’église de Pierrefitte-Nestalas était loin d’être pleine le vendredi 19 décembre, mais ceux qui ont osé sortir de chez eux et ont fait le déplacement ont pu assister à un magnifique concert de Noël ! Un grand moment musical car, pour l’occasion, l’association Les amis de l’orgue de Pierrefitte ont invité deux chorales : A fleur de voix (créée en 2008 par Hélène Caulet à Bagnères de Bigorre) et l’Ensemble Vocal de Bigorre (né en 2013 et basé à Tournay), ainsi qu’un orchestre de chambre composé essentiellement de jeunes et d’étudiants.

Ce bel ensemble d’une cinquantaine de choristes et d’une vingtaine de musiciens, sous la direction d’Hélène Caulet (ancien professeur de chant choral des conservatoires des Landes et de Tarbes) et accompagné par Alain Colotti à l’orgue, nous ont fait voyager dans le temps en nous proposant un répertoire sacré et profane s’étendant de la Renaissance au XXIe siècle, de l’époque baroque aux œuvres contemporaines.

De « Minuit chrétien » à l’ »Ave Maria » en passant par « L’adieu des bergers » ou des compositions de J-S. Bach, Poulenc et Busto, l’harmonie de ces voix d’hommes et de femmes, à la fois douces et puissantes, nous ont transportés avec élégance et émotion dans la magie de Noël.

Léo Lalanne, de l’association Les amis de l’orgue et organisateur de ce concert, a également interprété le « Noël suisse » à l’orgue. Et pour finir, c’est avec le « Gloria » de J-S. Bach, qu’Hélène Caulet et son ensemble de choristes et musiciens ont été largement ovationnés par le public, heureux de pouvoir exprimer chaleureusement sa joie et son contentement à travers de longs applaudissements.

Merci à l’association des Amis de l’orgue et plus particulièrement à Léo Lalanne pour l’organisation de ce superbe concert. Sophie Chabanne.

Sophie Chabanne
haut de page